Paris,
26
Janvier
2015
|
00:00
Europe/Paris

Strasbourg : un marché commercial revalorisé

Dans le cadre de la parution de son étude annuelle « Les commerces en France », CBRE France revient sur les 9 premiers mois de l’année pour analyser l’évolution du marché du retail à Strasbourg.


Une agglomération attractive pour les enseignes françaises et étrangères

Même si la vacance y demeure encore faible, Strasbourg conforte ses locations « prime » du centre-ville.

Avec la rénovation du centre commercial Place des Halles, la restructuration de l’immeuble du Printemps, l’installation de H&M et Uniqlo rue du Noyer et l’agrandissement de la galerie commerciale du Cora Mundolsheim en périphérie, le paysage commercial de l’agglomération se redessine.

Ce développement commercial est d’ailleurs félicité par l’ensemble des consommateurs malgré un contexte encore difficile. Preuve en est la frilosité persistante des enseignes à se positionner sur des emplacements 1bis, à l’image de l’ex-Virgin situé rue du 22 novembre et qui n’a toujours pas trouvé de repreneur.

Les valeurs locatives à Strasbourg

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 


> Retrouvez l’étude complète sur « les commerces en France »
 

Grégoire Haizet, Directeur Investissement Retail de CBRE
« 3,6 milliards d’euros d’engagements en commerces ont été recensés sur les 9 premiers mois de 2014 en France. Cela représente 25 % de l’investissement global, soit un niveau historiquement élevé. Grâce à un premier semestre exceptionnel, marqué par deux méga-deals, ce chiffre apparaît en progression de 85 % sur un an. Et au vu des négociations en cours, le résultat annuel devrait approcher les 7 milliards d’euros, établissant un nouveau record absolu ».
Grégoire Haizet, Directeur Investissement Retail de CBRE