26
Septembre
2013
|
00:00
Europe/Paris

Les Matchs by CBRE

CBRE lance Les Matchs, un ensemble d’infographies qui, chaque mois, mettra en regard 2 communes ou zones de marché.


Voici la première consacrée à Neuilly & Levallois. Deux villes tertiaires du Croissant Ouest, limitrophes mais pas si identiques. Dans laquelle des deux villes y a-t-il le plus d’entreprises ? de bureaux disponibles ? d’immeubles HQE ?


Tous les chiffres sont issus des bases CBRE et des dernières données de l’INSEE.


A propos de ce nouveau format, Aurélie Lemoine, Directeur Etudes et Recherche CBRE, précise :

« Neuilly-Levallois sont des communes souvent associées en termes de dynamique tertiaire, et pourtant, elles peuvent chacune défendre leurs spécificités…
Pour résoudre le douloureux problème du choix entre 2 villes accessibles et qualitatives, au-delà des fondamentaux de marché, il y a les petits plus qui peuvent faire la différence ! Ces matchs amicaux permettent de mettre en lumière des aspects originaux  pouvant entrer en ligne de compte dans les choix immobiliers des entreprises. »


Alexandre Fontaine, Directeur Bureaux IDF Ouest CBRE, définit les marchés tertiaires :« La rue de Villiers est le trait d’union foncier entre Neuilly et Levallois, ainsi bon nombre de sociétés sont implantées sur les 2 communes, comme IFF installé à Crystal Park à Neuilly qui a pris une extension sur le trottoir d’en face… à Levallois.


Les  marchés de Neuilly et Levallois se rapprochent. Leurs valeurs locatives se maintiennent malgré la crise en raison de leur localisation toute proche du QCA. Les entreprises qui recherchent des bureaux regardent généralement les 2 villes, car Neuilly propose actuellement des offres à bas prix en dérogatoire. Le taux de vacances important à Levallois devrait très prochainement se résorber, il se murmure que des signatures sont en cours de finalisation sur plusieurs immeubles neufs.


Neuilly et Levallois sont aujourd’hui deux communes dynamiques et attractives, solution bis au Quartier Central des Affaires, proposant des dessertes qualitatives, souvent les mêmes services et en conséquence de belles vitrines pour les entreprises qui ont besoin d’attirer et de recruter des profils aujourd’hui très ciblés. Ces points forts font leur succès de manière pérenne et cela n’est pas prêt de s’arrêter, croyez en François di Rosa et ses 7 collaborateurs spécialistes de Neuilly et Levallois qui détiennent 45%  des parts de marché du secteur. »


matchcbre


Détail des sources :



  • Le nombre d’entreprises : INSEE 2011

  • Le nombre de salariés : INSEE 2010

  • Le pourcentage de cadres : INSEE 2010

  • Le revenu moyen : DGFiP  2010

  • Immeubles HQE en cours et certifiés : Certivéa

  • Le nombre de restaurants : INSEE 2012

  • Le nombre d’hôtels : INSEE 2013