04
Mars
2014
|
00:00
Europe/Paris

Le marché des ventes à utilisateurs de bureaux en Ile-de-France < 5 000 m²

Un marché en déficit de confiance confronté à un environnement anxiogène.


Un redressement envisageable en 2014 selon CBRE.


 









 CBRE Franck Dray « Le marché de la vente de bureaux vides n’a pas échappé à la crise de confiance qui a touché le secteur de l’immobilier en 2013, même si la baisse a été moins sensible que sur le marché locatif. Pour cette raison, de plus en plus de propriétaires étudient les opportunités de la vente pour éviter les incertitudes de la sortie locative. » analyse Franck Dray, Directeur du département Vente Bureaux Vides – Bureaux CBRE France.

 A noter :



  • La demande exprimée progresse, les taux d’intérêt sont attractifs mais les projets doivent répondre aux exigences élevées des banques.

  • Nouveau fléchissement de l’activité en 2013 avec 114 200 m² vendus (- 4 % sur un an).

  • Paris s’en sort mieux avec un rebond de + 46 % sur un an (63 600 m² vendus).

  • La baisse des prix semble enclenchée mais à un rythme modéré.

  • 480 700 m² de surfaces de bureaux < 5 000 m² disponibles à la vente au 1er janvier 2014.