Paris,
13
Avril
2015
|
16:49
Europe/Paris

CBRE fait le point sur les tendances et les enjeux des lieux de travail à travers un nouveau focus

Face à une époque de mobilité professionnelle, de maturité des nouvelles technologies et de demande sociétale pour une meilleure qualité de vie, les lieux de travail évoluent et s’adaptent. Le dictat de l’instantanéité, où la frontière entre le professionnel et le personnel est de plus en plus poreuse, implique de nouvelles tendances autour des lieux pour travailler. CBRE France en profite pour dresser le bilan de ces différents profils immobiliers et dévoile quelques perspectives à travers un nouveau focus.

Selon une étude menée par CBRE en juillet 2014, un salarié passe 50 % de son temps de travail moyen à son poste. De fait, l’emplacement et le « format » du ou des lieux de travail sont déterminants pour attirer de nouveaux talents ainsi que pour fédérer et fidéliser les collaborateurs déjà présents. Cette dimension, reflet de l’image de l’entreprise, doit faire partie de sa stratégie de marque.

De plus, même si le bureau reste encore le lieu de prédilection de la très grande majorité des salariés en 2014, les futurs managers ne souhaitent plus d’un bureau classique et préfèreraient privilégier un mode de travail alternatif tel que le télétravail à domicile, les tiers-lieux (lieux publics équipés de connexion Internet et de prestations de restauration), les centres d’affaires ou encore le coworking. Ces formules diverses et variées offrent en effet plus de flexibilité et d’indépendance. Toutefois, elles induisent un déploiement logistique plus complexe, une réduction de la culture managériale du présentiel et une déconnexion sociale du salarié qui limite son sentiment d’appartenance à l’entreprise.

Selon le présent focus édité par CBRE et son étude « Montre-moi ton bureau » menée en 2014, chaque tendance se rattache à un profil de société différent. Ainsi, quatre catégories de culture immobilière se dessinent :

décrypte Jérôme Bosc, Head of Strategic Consulting France, CBRE.
En 2030, les lieux de travail seront toujours le reflet de la société. Hyper-connectés, ils donneront accès à des services de géolocalisation et de visio-conférences. Le bureau individuel cédera sa place au mobilier high-tech modulable et au desk-sharing. Les entreprises et leurs sièges sociaux statiques se transformeront en hub de contact et accueilleront leurs salariés avec toutes les parties prenantes qui iront et viendront au gré de leurs missions et de leurs impératifs professionnels. 
décrypte Jérôme Bosc, Head of Strategic Consulting France, CBRE.

Découvrez le focus dans sa version intégrale sur demande auprès de l'agence Wellcom. 

A propos de CBRE Group, Inc.

CBRE Group, Inc. (NYSE:CBG), société côtée au Fortune 500 et au S&P 500 ayant son siège social à Los Angeles, est la plus grande société au monde dans le secteur des services et de l'investissement dans l'immobilier d'entreprise (en termes de chiffre d'affaires pour l'année 2015). La Société compte plus 70 000 personnes (hors sociétés affiliées) et répond aux besoins des propriétaires et investisseurs immobiliers ainsi que des locataires dans le monde entier grâce à son réseau de plus de 400 bureaux (hors sociétés affiliées). CBRE a une activité de conseil en matière de stratégie et de mise en oeuvre dans le cadre de ventes et de locations immobilières; une activité de service aux entreprises, de gestion d'immeubles, d'installations et de projets; de conseil en matière d'emprunt immobilier; d'étude et d'évaluation; de développement; de gestion d'investissements, et de recherche et consulting. Consultez notre site web à www.cbre.com.