01
Décembre
2014
|
00:00
Europe/Paris

Arnaud Syoën rejoint CBRE Valuation en tant que Directeur régional pour dynamiser la présence du Groupe en Aquitaine, Midi-Pyrénées et Poitou-Charentes

CBRE Vluation Nomination de Arnaud Soyen


Arnaud Syoën, 31 ans, est diplômé d’un Master en histoire et géographie (Université de Poitiers) et d’un Master en urbanisme et immobilier (Sciences-Po Paris). Il est également membre de la Royal Institution of Chartered Surveyors avec les félicitations du jury.


Il a débuté sa carrière professionnelle en 2006 chez DTZ Consulting, filiale conseil de DTZ Plc, au sein du service Valorisation Immobilière et Territoire dont il a pris la direction en 2012.


Fort de cette expérience, il rejoint CBRE Valuation le 1er décembre 2014 en tant que Directeur régions Aquitaine, Midi-Pyrénées et Poitou-Charentes.


Sous la direction de Christian Robinet, directeur opérationnel de CBRE Valuation, il a pour principales missions le développement commercial de CBRE Valuation dans les régions Aquitaine, Midi-Pyrénées et Poitou-Charentes, l’encadrement d’une équipe de 5 experts.


Arnaud Syoën s’investit en parallèle au sein de l’association Génération Immobilier, dont il est le Secrétaire. Cette association transgénérationnelle œuvre à la rencontre de seniors et juniors de l’industrie immobilière. Rugbyman accompli, il est également membre du Club 1823 (Immobilier et Rugby).


Zoom sur CBRE Valuation, le leader en évaluation immobilière


CBRE Valuation est aujourd’hui le premier évaluateur en Europe (avec 450 experts immobiliers répartis dans plus de 65 bureaux de la zone Europe, Moyen-Orient et Afrique) et dans le monde (avec 1 400 experts dans 280 bureaux). En France, ce département compte 55 experts et est présent dans l’ensemble des réflexions règlementaires ou professionnelles, ainsi que dans les évolutions technologiques qui caractérisent les mutations des métiers de l’expertise immobilière.


CBRE Valuation offre des équipes pluridisciplinaires et des outils de travail adaptés aux exigences internationales, tout en bénéficiant d’une présence en profondeur sur les marchés français, et en respectant les spécificités propres au contexte national.