Paris,
09
Mars
2016
|
16:34
Europe/Paris

Repenser les espaces de travail pour favoriser le travail collaboratif

L’avènement des nouvelles technologies de l’information, l’hyper-mobilité professionnelle et la globalisation des échanges économiques conduisent les entreprises à repenser l’organisation du travail. Dans son étude « The Place to Work », CBRE analyse les différentes stratégies d’aménagement des espaces de travail permettant de répondre aux exigences des salariés et de favoriser leur productivité

Un espace de travail aussi confortable que son salon

Pour attirer les talents, les entreprises doivent désormais offrir un espace de travail aussi chaleureux et confortable que chez soi. Pour rappeler l’environnement privé dans les bureaux, les entreprises consultent architectes, designers, acousticiens, coloristes ou ergonomes et reprennent les codes décoratifs de l’univers de la maison : tissus imprimés, papiers peints, bois… Les espaces de travail sont ainsi « humanisés » pour favoriser le bien-être des salariés.

Des espaces multiples pour rentabiliser les surfaces inoccupées

Avec la démocratisation du télétravail, on estime à 32 % les surfaces de travail inoccupées au sein de l’entreprise. Horaires fixes et sédentarité cèdent progressivement la place à l’ATAWAD (AnyTime,AnyWhere, AnyDevice) : travailler partout, à tout moment, avec n’importe quel matériel connecté. Afin d’exploiter au mieux les espaces disponibles, les entreprises sortent peu à peu de la logique « un espace pour un seul usage » et privilégient les surfaces personnalisables, multi-usages, multidimensionnels. Tables de travail collectives, zones de « sitting » avec canapés, espaces lounges, hotdesks et bulles de concentration traitées acoustiquement complètent peu à peu les postes de travail traditionnels.

Favoriser les synergies grâce aux espaces collaboratif

 

De nouvelles solutions d’agencement d’espaces adaptées au travail en « mode projet » permettent de fluidifier certains processus, d’intensifier les synergies entre certains services ou encore d’évoluer vers une culture plus collaborative. Nombreuses sont les entreprises qui pratiquent désormais le desk sharing et n’attribuent plus de bureaux nominatifs.


« En prenant en compte trois facteurs clés : la réalité des métiers au quotidien, la culture de l’entreprise et les hommes et les femmes qui y travaillent, les entreprises considèrent l’espace de travail comme un véritable outil managérial au service du bien-être de ses salariés et de la productivité » commente Aurélie Hubert, Consultante Workspace Strategy chez CBRE.

 

 L’étude complète est disponible sur demande auprès de l’agence Wellcom.

A propos de CBRE Group, Inc.

CBRE Group, Inc. (NYSE:CBG), société côtée au Fortune 500 et au S&P 500 ayant son siège social à Los Angeles, est la plus grande société au monde dans le secteur des services et de l'investissement dans l'immobilier d'entreprise (en termes de chiffre d'affaires pour l'année 2015). La Société compte plus 70 000 personnes (hors sociétés affiliées) et répond aux besoins des propriétaires et investisseurs immobiliers ainsi que des locataires dans le monde entier grâce à son réseau de plus de 400 bureaux (hors sociétés affiliées). CBRE a une activité de conseil en matière de stratégie et de mise en oeuvre dans le cadre de ventes et de locations immobilières; une activité de service aux entreprises, de gestion d'immeubles, d'installations et de projets; de conseil en matière d'emprunt immobilier; d'étude et d'évaluation; de développement; de gestion d'investissements, et de recherche et consulting. Consultez notre site web à www.cbre.com.