Paris,
10
Juillet
2018
|
14:30
Europe/Paris

Marché des bureaux sud-est : des offres neuves consommées avant même leurs livraisons

CBRE, leader mondial du conseil en immobilier d’entreprise, a présenté son analyse des tendances et perspectives 2018 du marché des bureaux dans le sud-est de la France, notamment pour les villes de Marseille, Aix-en-Provence, Nice Sophia Antipolis, Montpellier et Toulon.

Deux tendances se dégagent notamment : une importante consommation des offres neuves ainsi que le fort essor du co-working, répondant aux nouveaux modes de travail. D’autre part, après avoir atteint près de 300 000 m² placés en 2017, ce début 2018 s’inscrit dans cette dynamique positive, avec un volume placé sur l’ensemble du secteur à mi-année de 140 200 m² et un atterrissage prévu à plus de 260 000 m².

Marseille, un premier trimestre 2018 qui bat le record établi par le T1 2017

« 2018 est repartie sur de bonnes bases avec 16 500 m² transactés au premier trimestre à comparer avec les 12 600 m² de 2017 pour atteindre un premier semestre à 31 500 m². Le co-working est bien présent à Marseille avec une dizaine d’opérateurs (I Lov’It, WELLIO, Regus, etc.) et de nombreux projets en cours qui devraient permettre aux actifs de seconde main, comme les Docks, de connaître une nouvelle jeunesse. Enfin, l’offre neuve à Marseille, notamment sur Euromed 1, sera absorbée en totalité cette année mais nous voyons en parallèle un regain d’intérêt des promoteurs pour des lancements en blanc », explique Daniel Tchénio, Directeur CBRE Marseille.

  • Chiffres-clés du marché au premier semestre 2018 :
    • Demande placée : 31 500 m²
    • Loyer prime : 320 €
    • Offre immédiate : 122 000 m²

Aix-en-Provence : une pénurie d’offres

Pour Catherine Valette, Senior Advisor CBRE Aix-en-Provence, « le stock immédiat est de 51 400 m², soit un niveau parmi les plus bas depuis 2008 et est essentiellement composé de produits de seconde main.

Bien que nous n’attendions pas de livraison neuve significative d’ici mi-2019, beaucoup de projets sont toutefois prêts à démarrer, notamment dans le Pays d’Aix ».

  • Chiffres-clés du marché au premier semestre 2018 :
    • Demande placée : 19 300 m²
    • Loyer prime : 180 €
    • Offre immédiate : 51 400 m²

Nice Sophia Antipolis, vers des niveaux record

« La demande placée a doublé par rapport à l’an passé. Si la tendance se confirme, nous devrions avoir un atterrissage aux alentours de 65 000 m² sur l’agglomération, soit un volume déjà supérieur à l’intégralité de l’année 2017. Ce record devrait s’appuyer également sur un regain d’intérêt de la part des organismes publics et parapublics cette année », analyse Georges Benichou, Directeur FICI - CBRE Nice Sophia Antipolis.

  • Chiffres-clés du marché au premier semestre 2018 :
    • Demande placée : 42 000 m²
    • Loyer prime : 230 €
    • Offre immédiate : 71 000 m²

Montpellier : une forte consommation des immeubles à construire ou en cours de construction

« La demande est solide et 2018 s’annonce bien. Les collectivités structurent de nouvelles polarités dans l’agglomération avec des immeubles de qualité qui sont commercialisés avant même leur livraison. La ville dispose encore de réserves foncières pour produite davantage d’offres », déclare Nicolas Huet, Directeur Tertia - CBRE Montpellier.

  • Chiffres-clés du marché au premier semestre 2018 :
    • Demande placée : 39 400 m²
    • Loyer prime : 170 €
    • Offre immédiate : 106 000 m²

Toulon, une demande placée en hausse depuis 3 ans

Boris Bernois, Directeur BC Conseil - CBRE Toulon estime que « la demande placée a notamment été portée par l’opération de Chalucet en centre-ville, développée par Var Aménagement Développement et par le Technopôle de la Mer sur Ollioules à l’ouest de l’agglomération, créant ainsi une nouvelle polarité rééquilibrant un marché historiquement plus dynamique à l’est ».

  • Chiffres-clés du marché au premier semestre 2018 :
    • Demande placée : 8 000 m²
    • Loyer prime : 200 €
    • Offre immédiate : 9 400 m²

De fortes opportunités en investissement tertiaire

« Après une année 2017 record en région, 2018 s’engage dans la même voie cumulant au premier semestre près de 2 milliards d’euros investis, dont une majorité en bureaux. Les investisseurs restent très français et peu de fonds étrangers s’éloignent de l’Ile-de-France. La part des régions dans l’investissement Bureaux en France est de 14 %, une part en constante évolution.

Si l’ensemble des villes du sud continuent d’attirer les investisseurs, trois villes émergent : Aix-en-Provence et Nice Sophia Antipolis qui vont a minima doubler leurs investissements de 2017 », explique Anthime Dhuivonroux, Directeur Adjoint Investissements Régions.

Présentation complète disponible sur demande.

A propos de CBRE Group, Inc

CBRE Group, Inc. (NYSE:CBG), société cotée au Fortune 500 et au S&P 500 ayant son siège social à Los Angeles, est la plus grande société au monde dans le secteur des services et de l'investissement dans l'immobilier d'entreprise (en termes de chiffre d'affaires pour l'année 2017). La Société compte plus 80 000 personnes (hors sociétés affiliées) et répond aux besoins des propriétaires et investisseurs immobiliers ainsi que des locataires dans le monde entier grâce à son réseau de plus de 450 bureaux (hors sociétés affiliées). CBRE a une activité de conseil en matière de stratégie et de mise en œuvre dans le cadre de ventes et de locations immobilières ; une activité de service aux entreprises, de gestion d'immeubles, d'installations et de projets ; de conseil en matière d'emprunt immobilier ; d'étude et d'évaluation ; de développement ; de gestion d'investissements, et de recherche et consulting.