Paris,
08
Septembre
2015
|
15:48
Europe/Paris

Hausse des loyers de bureaux prime dans la région EMEA

La hausse de la demande de bureaux prime dans plusieurs villes de la région EMEA favorise une augmentation des loyers, selon le conseil mondial en immobilier d'entreprise CBRE.

Les loyers de bureaux prime à Dublin sont désormais juste en dessous de leur niveau d'avant la crise de 2009, à 538 € annuels le m². Ce niveau devrait encore augmenter jusqu'à ce que l'offre réponde à la demande des utilisateurs. De même, à Berlin, sous l'effet d'une économie locale qui renforce la demande, les loyers de bureaux atteignent leur plus haut niveau depuis 12 ans, à 276 €/m²/an. A la City de Londres, le loyer prime a crû de 3,1 % au cours du dernier trimestre et de 15 % sur les douze derniers mois, à 67 £/sq ft/an.

Illustrant cette forte demande, l'indice EMEA Prime Office Rent de CBRE (un indice de référence qui suit l'évolution dans 41 villes) a augmenté de 2,1 % sur les 12 derniers mois, comme l’illustre le graphique ci-dessous.

Parallèlement au renforcement des indicateurs économiques, la demande en bureaux prime est dynamisée par plusieurs facteurs, y compris la volonté des entreprises de :

  • s'implanter dans les quartiers bénéficiant d'une pléthore de services et équipements afin de rester compétitifs sur le plan national et international
  • attirer et retenir les meilleurs employés
  • rester à proximité de leurs concurrents
  • travailler dans des locaux de la plus haute qualité

En outre, l'offre de bureaux neufs dans la région EMEA reste contenue depuis plusieurs années. Les lancements « en blanc » restent contraints à la crise financière mondiale. L'offre s'est même tassée davantage au cours du second trimestre, ce qui augmente les loyers et maintient la hausse.

A terme, les développements devraient reprendre, quoique avec lenteur et uniquement dans certaines localisations. En Europe Centrale et orientale, des marchés tels que Bucarest, Varsovie et Moscou ont les prévisions de développements les plus élevées de la région EMEA. Les développements commencent également à reprendre dans certaines parties de l'Europe occidentale, Londres, Paris, Munich et Dublin affichant des prévisions à deux ans qui sont parmi les plus élevées de toute la région.

Les loyers de bureaux prime continuent leur lancée en raison de l'environnement concurrentiel actuel. Les sociétés rivalisent pour s'approprier les meilleurs espaces, dont l'offre est rare dans beaucoup de villes. Cette situation est cohérente avec un environnement économique largement positif et se reflète dans les niveaux très élevés de la demande placée. La construction de bureaux montre des signes de reprise, ce qui permettra de réduire l'écart entre l'offre et la demande, mais sans générer d'effets immédiats.  Les loyers de bureaux vont donc rester sur leur tendance à la hausse.
comment Richard Holberton, EMEA Head of Occupier Research chez CBRE.

Etude disponible sur demande auprès de l'agence Wellcom. 

 

A propos de CBRE Group, Inc.

CBRE Group, Inc. (NYSE:CBG), société côtée au Fortune 500 et au S&P 500 ayant son siège social à Los Angeles, est la plus grande société au monde dans le secteur des services et de l'investissement dans l'immobilier d'entreprise (en termes de chiffre d'affaires pour l'année 2015). La Société compte plus 70 000 personnes (hors sociétés affiliées) et répond aux besoins des propriétaires et investisseurs immobiliers ainsi que des locataires dans le monde entier grâce à son réseau de plus de 400 bureaux (hors sociétés affiliées). CBRE a une activité de conseil en matière de stratégie et de mise en oeuvre dans le cadre de ventes et de locations immobilières; une activité de service aux entreprises, de gestion d'immeubles, d'installations et de projets; de conseil en matière d'emprunt immobilier; d'étude et d'évaluation; de développement; de gestion d'investissements, et de recherche et consulting. Consultez notre site web à www.cbre.com.